NAO 2019 : Et pourquoi pas une Prime ?

Actualités

Notre PDG de Thales et les PDG de TOTAL, Orange, EDF se sont réunis fin 2018 ! Nous ne sommes pas à l’abri d’une bonne nouvelle …

Quelques grands groupes avaient déjà devancé l’appel. Le PDG de Total Patrick Pouyanné a fait savoir que le groupe versera en début d’année à l’ensemble de ses salariés français une prime exceptionnelle de 1 500 €, dans le cadre du dispositif prévu par le gouvernement (sans charges sociales ni impôts), contre 500 € l’an dernier.

Le groupe pétrolier devrait en outre proposer aux syndicats une hausse de 3,1 % de l’enveloppe consacrée aux augmentations de salaire en France, contre 2,3 % l’an dernier, compte tenu « de ses bons résultats ». Son bénéfice sur neuf mois a crû de 35 % sur un an, à plus de 6 milliards d’euros.

Méfiance : Des primes, mais pas d’augmentation de salaire

Reste que des plus grandes aux plus petites entreprises, on parle beaucoup de la prime exceptionnelle… et beaucoup moins de hausses de salaire générales, réclamées par les centrales syndicales qui, elles, s’inscriraient dans le temps.

Soyons actifs pour les NAO 2019 !!!